Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Univers de Babette
  • L'Univers de Babette
  • : tout ce qui touche à l'énergie, le qi, la lecture, les sculptures, les peintures, le dessin, les travaux manuels...
  • Contact
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:08






De nos jours l'artichaut est une plante cultivée. Il semblerai qu'il soit le résultat d'un croisement sélectif à partir du cardon sauvage. Ce dernier pousse d'ailleurs encore dans la région méditerranéenne et également cultivé comme légume et ce depuis l'antiquité. En pharmacopée on utilise les feuilles récoltées pendant la floraison. Ces feuilles n'ont aucune odeur et ont une saveur amère. L'artichaut comprend la cynrine te la cynaropicine, principes amers glucosidiques de saveur agréable, des flavonoïdes à action anti-inflammatoire et des tanins. L'artichaut a un effet bénéfique sur la vésicule biliaire malade et affaiblie. Il stimule la sécrétion de bile par le foie en plus de son action de désintoxication. Cette plante abaisse le taux de cholestérol dans le sang et évite le dépôt excessif de particules de graisse dans les tissus hépatiques et le sang, prévenant ainsi l'artériosclériose. La drogue évite la formtion de calculs biliaires et abaisse la teneur en sucre du sang dans les diabètes naissants et les diabètes des personnes âgées. Elle est conseillée pour élimner les effets indésirables du traitement par antibiotiques ousulfamides. On le prend sous forme de tisane à raison une cuiller à café de drogue pour une tasse d'eau 2 à 4 fois par jour avant les repas.

Cette plante à tige droite, feutrée, non ramifiée pousse jusqu'à 2m de haut. Ses feuilles sont dépouvues d'épines et sont tomenteuses (partie de plante recouverte de poils épais) et grises dessous. Les feuilles du bas de la tige sont pétiolées, les supérieures sont sessile. Les fleurs sont violettes, relativement petites. Disposées en grands capitules à réceptacle charnu. Les capitules peuvent même avoir plus de 10cm de diamètre. Ils sont recouverts de bractées involucrales charnues imbriquées. Le fruit est un akène. Les égyptiens, grecs et romains connaissent l'artichaut comme légume. A rome il occupait une place importante dans les menus de fêtes. L'artichaut a fait sont apparition aux alentours du XVème siècle en italie et un siècle plus tard en france d'où il partit finalement pour l'europe centrale mais là-bas il gèle aisément.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:07








C'est une plante native d'Europe et d'Asie occidentale. Pour la pharmacopée ce sont les fleurs mêmes qui sont utilisées et plus souvent les fleurs avec les jeune sfeuilles, très occasionnellement les fruits. La drogue de fleurs et de feuilles a une saveur amère. Les composants en sont principalement des flavonoïdes et des procyanidines qui font toute l'action de la drogue. Ne pas oublier les acides triterpéniques de base. Des recherches approfondies classe cette plante parmi les meilleures substances phytothérapeutiques. Son action est vasodilatrice et agit sur les artères coronaires. Elle améliore donc la circulation sanguine et renforce le coeur tout en oxygénant le sang. Son effet est graduel et ne peut pas remplacer la nitroglycérine et les glucosides de digitale. Son effet secondaire est qu'elle diminue la pression artérielle. C'est plutôt un effet médiateur. Son avantage est qu'on peut l'administrée en toute sécurité sur de longues périodes et qu'elle est bien tolérée. On la prend sous forme d'infusion à raison d'une cuiller à café de drogue écrasée de fleurs et de feuilles pour une tasse d'eau matin et soir. On peut conseiller les mélanges de tisanes à base d'aubépine, mélisse, valériane et gui qui ont des effets combinés, calmants et hypotenseurs. Les extraits d'aubépine entrent dans la composition de nombreuses préparations commerciales (gouttes, dragées, injections).

C'est un arbuste ou même un arbre de 10 m de haut. Ses rameaux sont épineux. Cet arbuste pousse dans les broussailles et en bordure des forêts aux altitudes basses et chaudes. Ses feuilles sont alternes, pétiolées, pennatipartites et vert grisâtre dessous. Sa floraison va de mai à juin. L'inflorescence consiste en 50 à 10 fleurs pentamères. Les pétales sont blancs et les étamines nombreuses surmontées d'anthères rouges. Les fruits sont rouges, globuleux, à pépins et présente les restes du calice persistant. Les variétés à fleurs doubles blanches ou rouges qui servent pour l'ornementation ne conviennent pas à des fins pharmaceutiques.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:06






Cette plante est probablement originaire de la région méditerranéenne d'Afrique ou d'Asie. De nos jour on la cultive pour la cuisine. Et cela dans le monde entier. Médicalement elle n'est pas d'une grande importance. Mais elle est largement utilisée surtout en amérique latine. Ce sont les fruits mûrs et récoltés qui servent en médecine naturelle. Ils contiennent environ 1% d'huile essentielle qui a une odeur agréable. Elle est composé principalement de D-linalol. Tout comme les autres espèces de ce groupe, aneth odorant, cumin des prés, anis et fenouil, on l'utilise pour soulager les troubles digestifs généralement accompagnés de mauvaise humeur, perte d'appétit et flatulence douloureuse. La coriandre peut donc être désignée comme stomachique, carminative et légèrement spasmolytique. On la prend sous forme d'infusion à raison d'une demi cuiller à café de drogue écrasée pour une tasse d'eau 3 fois par jour 1/2h avant les repas. Elle entre dans la composition de la célèbre "Eau des Carmes" qui est connue depuis 1610 et dont le composant principal est une liqueur alcoolisée à base de mélisse. En usage externe on s'en sert en friction sous forme d'extrait alcoolique our les muscles et articulations douloureux. C'est condiment qui améliore la saveur des mets, mais aussi les rend plus digestes. Son effet est le même si on s'en sert dans des pains ou comme ingrédient de la poudre de curry.

La coriandre est une plante annuelle qui mesure environ 80 cm. En europe centrale on ne la trouve qu'à l'état cultivée ou à l'état sauvage mais temporairement. Contrairement aux fruits mûrs, les somités et les fruits verts ont une odeur désagréable rappelant les punaises. Cette odeur est provoquée par le composant organique transtridécène. Les feuilles sont pennatiséquées, les supérieures finement divisées avec des segments linéaires. Les fleurs sont de couleur blanche à rougeâtre et sont disposées en ombelles qui comprennent 3 à 5 ombellicules. Le fruit est un double akène globuleux à côte basse. Ses deux parties restent soudées même à maturité.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:05
Aujourd'hui encore deux levers de soleil



Repost 0
Published by Babette47 - dans Paysages
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:03
Voici une petite série. Ce sont des mésanges qui viennent devant ma fenêtre.









Voilà je voulais vous faire partager un moment d'amour et de beauté.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Animaux et insectes
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 12:01




C'est la seule espèce de ce genre et elle pousse dans tout l'hémisphère nord dans les bois. Elle est très belle mais très toxique. Voilà pourquoi son histoire médicinale n'est pas longue. On l'utilise en médecine naturelle depuis 1856. C'est le moment où un groupe de glucosides fut isolés (les convalamarines). Ce sont les feuilles et les tiges fleuries qui sont utilisées. Il faut les couper au couteau au raz de terre. Il faut que les feuilles soient bien vertes, jaunies elles n'ont plus d'effet. Elles contiennent jusqu'à 0.6% de glucosides toxiques très efficaces, surtout de la convallatoxine, du convallatoxol et d'autres. Les principes actifs du muguet régulent l'action du coeur et sont donc utilisés principalement en cardiologie. Il est prouvé qu'il existe une nette similitude entre les actions du muguet et celles de la digitale. Mais les glucosides du muguet sont plus efficaces. Le muguet est une remède de grande valeur car il agit vite et également parce que ses glucosides ne s'accumulent pas dans le corps même si on les utilisent à long terme. Ils sont donc rapidement éliminés par les urines. On l'utilise dans le cas de troubles circulatoires, d'insuffisance cardiaque particulièrement chez les personnes agées et de bradycardie. On ne l'utilise que sous forme de spécialités médicales contenant les flucosides isolés purs ou d'extraits standardisés très rarement sous forme d'infusion. IL ne faut l'administré que sous contrôle médical. L'huile essentielle, d'odeur très agréable est très utilisée en parfumerie.

Le muguet est une plante vivace des bois feuillus, des clairières forestières, des prairies de montagne et des fourrés de la plaine à la montagne. Son rhizome souterrain est ramifié et traçant. Il porte annuellement deux feuilles elliptiques qui peuvent aller jusqu'à 30 cm de haut. C'est le long de ces feuilles que vient la hampe verticale qui porte une grappe lâche de fleurs retombantes et d'un seul côté. La floraison a lieu de mai à juin. Les fleurs sont en forme de clochette. Leur couleur est blanc laiteux ou rosé. Le parfum est très agréable. L'ovaire composé de 3 carpelles, mûrit et donne une baie rouge orange qui comporte de nombreuses graines. La drogue doit être soigneusement séchée sous peine de pourrissure rapide. Elle fermente alors et perd son efficacité.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 11:59
La campagne me calme et me relaxe. C'est toujours un vrai plaisir de voir ces paysages.
C'est peut-être pour cela que la petite route que j'emprunte tous les jours pour aller travailler me fait du bien. Elle serpente à travers les champs labourés pour les prochaines semailles et l'on peut y apercevoir des paysages magnifiques un peu comme ces deux levers de soleil.
Ces photos ne sont pas signées par moi car elles ont été faites par mon mari.

Voici un lever sur le pont sur le lot à Castelmoron sur lot



et sur la route de Laparade une image sans pareille

Repost 0
Published by Babette47 - dans Paysages
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 11:58
  





Ce genre comporte 65 espèces. Sont vient de colchide, un ancien pays bordant la mer Noire, actuelle partie de la république de Géorgie. Cette plante pousse dans toute l'europe et fleurit en automne. Ses graines, elles, ne seront mûres qu'au printemps. Ce sont ces graines qui sont utilisées en médecine douce. Elles contiennent pas loin de 20 alcaloïdes qui sont extrêmement toxiques et surtout la colchicine. La dose mortelle pour les adultes est de 50mg. Comme elle est très toxique la drogue ne s'utilise pas comme ça.  On n'emploie que des préparations à base d'acaloïdes purs isolés à partir des graines. Mais il faut absolument que le dosage soit prescrit par un médecin. La cochicine est la seule de tous les alcaloïdes qui soit fiable pour soulager l'inflammation extrêmement douloureuse des articulations dans les attaques aigues de goutte. La goutte est une maladie métabolique caractérisée par une quantité excessive d'acide urique dans le sang, les sels décide urique étant déposés dans le cartilage et dans les ligaments des articulations. Pour que le dosage soit efficace, il doit se situer à la limite de la toxicité. Il ne faut donc en aucun cas faire de l'auto médication avec cette plante. On utilise aussi l'extrait alcoolique obtenu à partir des graines. La colchicine ou la démécolcine moins toxique, sont utilisées comme poisons cellulaires inhibiteurs de la division cellulaire dans le traitement de la leucémie. De nos jours on préfère les médicaments contenant des alcaloïdes de l'espèce de Madagascar Catharanthus roseus (L.) G. Don.: pervenche de Madagascar pour cette thérapie. La cochicine reste importante dans la phytogénétique et la multiplication sélective.

La cochique d'automne fleurit de septembre à octobre dans les prés humides et les marais de la plaine à la montagne. Plante vivace à bulbe piriforme enfoui très profond dans le sol. Le bourgeon apparait sur le côté du bulbe et se développe en été en une courte tige souterraine d'où partent les fleurs puis les feuilles au printemps suivant. La couleur des fleurs est mauve-violet. Il y en a de 1 à 3. Il apparaissent au dessus de la surface de la terre et fleurissent en automne. Quand c'est la floraison, l'ovaire aux nombreux ovules est à la base du tube du périanthe sous la surce du sol. C'est après fertilisation que la tige souterraine se met à pousser à sa base s'épaissit pour former un nouveau bulbe d'où émergent au printemps de larges feuilles lancéolées qui peuvent atteindre 30 cm de haut. C'est entre les feuille que se trouve une capsule gonflée avec de nombreuses graines globuleuses et très dures.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 11:56








C'est une plante indigène des régions méditerranéennes d'europe, d'asie mineure, de syrie et de l'iran à l'afghanistan. Partout ailleurs, il a été introduit ou alors s'est naturalisé à partir de plantes cultivées. En médecines naturelle, on se sert des sommités fleuries avant qu'elles ne commencent à se faner. La drogue est obtenue principalement à partir de plantes cultivées qui comptent plusieurs variétés différentes. Les constituants en sont principalement : le principe amer  cnicine, ainsi que d'autres substances auxiliaires et des flavono-lignanes. Il y a également des traces d'huile essentielle.  Il est dit que la drogue contient aussi des principes anti-microbiens. On l'utilise principalement dans les troubles digestifs car elle facilite les sécrétions gastriques et biliaires. On la prend sous forme d'infusion à raison d'une cuiller à café non pleine de drogue acrésée pour une tasse d'eau. On l'utilise également sous forme d'extrait alcoolique (teinture). On en prend 20 gouttes 3 fois par jour 1/2 h avant les repas dans un grand verre d'eau. Pour la convalescence et dans le cas de personnes âgées qui ont un estomac peu solide, on conseille de temps à autre un verre de Bénédictine. Cette liqueur contient un extrait de la drogue et sont efficacité a été bien testée. Le chardon bénit ne doit surtout pas être utilisé en cas d'inflammation aigue de l'estomac ou en cas d'ulcère. On teste actuelle de nouveaux usages pour cette drogue dans les cas d'herpès et de rhumatismes aigus.

C'est une plante annuelle qui atteint 50 cm. Sa tige est épineuse et fortement ramifiée. Ses lieux de prédilection sont les talus ensoleillés, pierreux, les lieux incultes et au bord des chemins dans les régions chaudes de plaines. On le trouve moins souvent en zone de colline. Ses feuilles roncinées, dentées ou pennatifides, épineuse sur le bord, collantes et pourvues de poils épais. Ses fleurs apparaissent de juin à août. Elles sont disposées en capitules terminaux enveloppés par les feuilles caulinaire épineuse. Elles sont tubulaires, jaunes et ont cinq segments. Les extérieures sont stériles. Les fruit est un akène brun jaunâtre, longitudinal, cannelé, à bord denté. Il a une aigrette à double rangs. Si on manipule une grande quantité de drogue cela peut être dangereux surtout quand on la sèche et qu'on la coupe : elle peut provoquer une inflammation douloureuse des muqueuses, des yeux et de la peau. Il faut donc dans ces cas là porter des lunettes, des gants et une combinaison recouvrant le corps.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article
26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 11:55






Ce genre comprend trois espèces : la chicorée sauvage, l'endive. Elles sont toutes cultivées comme salade. Elles est originaire des régions tempérées et nord-tropicales d'europe, d'asie occidentale et d'afrique du nord. En fait elle a été introduite et s'est naturalisée dans le monde entier. En médecine douce, ce sont les racine des plantes sauvages ou cultivées qui sont employées. La drogue est obtenue en séchant les racines à température modérée. Elle contient des principes amers glucosidiques et environ 20% d'inuline. Ce sont ces substances qui en déterminent l'utilisation comme stomachique et pour stimuler l'appétit. Elle favorise la sécrétion de la bile. On la prend en infusion à raison d'une cuiller à café de drogue écrasée pour une tasse d'eau bouillante à prendre 3 fois par jour une demi-heure avant le repas. La drogue est également conseillée comme ingrédient dans les mélanges de tisanes dépuratives. On les prends en prévention au printempspour corriger la mauvaise composition des fluides corporels qui peuvent rendre malade et provoquer l'accumulation des causes de l'artériosclérose. En dehors de la racine de chicorée, il y a, dans ces tisanes, des tiges et les feuilles d'ortie, des feuilles de bouleau et des fleurs de sureau.

La chicorée sauvage est une herbe haute qui peut atteindre 1 m de haut. Elle exsude un suc laiteux à la cassure. Elle pousse au bord des chemins, des champs, sur les talus et dans les lieux incultes. Elle a une racine pivotante fusiforme. La rosette basale a des feuilles lobées, roncinées. Il en part une tige rigide et anguleuse. Les fleurs ont cinq segments qui sont groupés en capitules. Elles apparaissent de juin à septembre et ne s'ouvrent que le matin et part temps sec. Elles sont bleues vif y compris les étamines. Elles peuvent parfois être roses ou blanches. Le fruit est akène bordé d'une couronne de poils, en réalité un calice modifié. L'idée de griller les racines de chicorée vit le jour en europe après 1806 pendant le blocus continental imposé par Napoléon et qui rendit nécessaire de trouver un substitut au café importé jusqu'alors.
Repost 0
Published by Babette47 - dans Plantes médicinales
commenter cet article