Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Univers de Babette
  • L'Univers de Babette
  • : tout ce qui touche à l'énergie, le qi, la lecture, les sculptures, les peintures, le dessin, les travaux manuels...
  • Contact
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 13:05
- Je sais, aide-moi à la porter en dehors pour la ramener dans sa chambre, tu vérifieras le système plus tard."
Ils  soulevèrent Jessie, la posèrent sur une table roulane. Elle respirait fortement et difficilement. Darl eu la désagréable sensation d'être un savant fou qui faisait des expériences sur des cobayes humains. Ils la recouchèrent dans sa chambre, retranchèrent l'oscillogramme et la laissèrent se reposer. Karl la regarda puis décida de venir la voir toutes les demies heures.

Théo était finalement revenu à la voiture mais à contre coeur. La vieille solara toussait, il aurait juré qu'il n'était pas seul dans la voiture mais bien sûr c'était impossible, comment... Il se retourna brutalement, la voiture fit un écart vers le fossé, il récupéra le contrôle d'un grand coup de volant, derrière lui une voiture pila et klaxonna, elle le doubla de suite après, le chauffeur lui fit un bras d'honneur. Mais Théo était bien trop absorbé par ce qu'il voyait sur la banquette arrière pour réagir. Un autre jour il aurait riposté contre cette insulte mais là ça dépassait le possible.
Sur la banquette de petits diables rouges et fumants sautaient en riant et en brandissant leur minuscules fourches. Ils étient environ six, mais Théo ne pouvait pas bien les compter, ils n'arrêtaient pas de bouger. Il était totalement sidéré, et alors qu'il les observait il fut tiré de sa béatitude par quelque chose qui le piqua : il y en avait aussid evant et ils étaient en train de lui déchirer la cuisse, il ne s'en était même pas aperçut tant il était déboussolé. Déjà du sang lui coulait sur le jean, il tourna la tête dans tous les sens, il y en avait vraiment partout et ils riaient en montrant leur minuscules dents pointues. Ils lui sautèrent dessus, il y en avait de plus en plus, impossible de s'en débarasser ! Théo se secouait dans tous les sens mais ils restaient accrochés, il ne pouvait pas crier, rien, ils le tenaient, d'où pouvaient-ils bien sortir ? Un lui mordit l'oreille, le sang coula vite et il le lui lécha. Théo l'envoya voler et s'écraser contre la vitre arrière. Il fallait alors absolument qu'il sorte, il repoussa du pied trois diablotins qui se lançaient à l'assaut de sa cuisse déjà ensanglantée. Les sièges de la voiture étaient saccagés et ils faisaient un boucan pas possible. ça lui brûlait de partout mais il parvint à ouvrir la portière, en la refermant il coupa un diable rouge en deux, qui voulait le suivre, le buste tomba sur le trottoir en se tortillant. Il recula en titubant et il s'essuya le sang qui coulait encore de son oreille. Il jeta un dernier regard terrifié sur l'intérieur de la voiture : ils avaient tout ravagé et visiblement ne comptaient pas s'arrêter là. Les gens passaient à côté de la solara sans rien voir, un passant, s'arrêta, regarda dans la voiture puis tapa sur l'épaule de Théo. "Oh, ça va pas mon vieux !" Il ne les voit donc pas, il les voit pas du tout ! je suis fou je les voit moi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bacotte 14/08/2009 11:56

kk babette, jespere k tu vas bien. bon week. bisou